Défi du nouveau Commandant du Groupement de la Gendarmerie Boeny : redorer l’image de son Corps

C’est le Lt Col Talany Fred, le nouveau Commandant du Groupement de la gendarmerie de Boeny, un enseignant au sein de l’École Supérieure de la Gendarmerie Nationale de Moramanga,  qui a été nommé à ce poste, il y a plus de deux mois. Renforcer la lutte contre la corruption, c’est ce qu’il a proposé comme premier défi à relever dans sa nouvelle fonction. Et de fil en aiguille, rétablir la confiance entre la gendarmerie et la population de Boeny. Ce qui veut dire en d’autres termes, selon toujours ce nouveau Commandant,  redorer l’image de la gendarmerie pour garder son prestige.

Rappelons que la passation entre lui et le Lt Col Ramaroson Richard son prédécesseur,  a eu lieu Il y a trois semaines, plus exactement le vendredi 24 Octobre 2014. Le Commandant de la Gendarmerie Nationale, le Gal Rakoto François Rodin était de la cérémonie. Le Lt Col Ramaroson Richard, spécialiste en lutte contre les stupéfiants,  tenait le commandement du Groupement de Boeny du mois de mars 2013 à septembre 2014. Une année de service qui  a été surtout marquée par les interventions et le maintien de l’ordre lors des  échauffourées des litiges Bajaj-Taxi ville et celles des grèves interminables des étudiants de l’Université de Mahajanga.

Outre ses défis suscités, la population de Boeny attend du nouveau Commandant de Groupement, le Lt Col Talany Fred, les mesures de sécurité contre les opérations de kidnapping qui commencent à prendre de l’envergure  dans la Cité des fleurs,  puis la réalisation du projet de création de Compagnies de la gendarmerie dans les zones rouges telles qu’à Andranomavo, district de  Soalala et beaucoup d’autres.

Il est grand temps que les forces de l’ordre réagissent face à la prolifération de l’insécurité dans le Boeny, surtout à Mahajanga, une ville si réputée comme terre d’accueil.