Mercy Ships redonne le sourire à ceux qui l’ont perdu

L’équipe du bateau hôpital Mercy Ships est à Mahajanga depuis le 26 janvier 2015.  La sélection des patients qui bénéficieront des interventions chirurgicales à bord du bateau a commencé  ce jour et continuera jusqu’au Jeudi 29 janvier 2015 au CHU Mahavoky Atsimo Mahajanga.

Très tôt dans la matinée de ce mardi 27, une longue  file d’attente de plus de 500 personnes  se tenait devant l’entrée du CHU, dans l’espoir de retrouver le sourire qu’ils ont perdu à cause des complexes difformes de leur physique.

Rappelons que Mercy Ships est un bateau hôpital venu à Madagascar depuis  le mois d’Octobre 2014 et accoste au port de  Toamasina depuis. Leurs séjours dans la grande île dureront 8 mois,  pendant  lesquels ils vont se démener pour effectuer le plus d’opérations possibles selon le responsable de communication.

Les problèmes maxillo-faciaux incluant l’ORL, la chirurgie plastique, les malformations orthopédiques pédiatriques, les hernies et lipomes ainsi que les fistules liées au vagin chez les femmes sont surtout les principales spécialités du Mercy Ships d’après la liste qu’ils ont distribuée à l’avance.

Ces  cas sont  sélectionnés sur terre puis traités à bord du bateau par des médecins américains volontaires assistés par plusieurs corps médicaux malagasy qui ont reçu des formations solides au préalable. En somme ils sont au nombre de  440 intervenants  sur le bateau,  tous dévoués pour s’occuper gratuitement de leurs patients.

Ceux qui seront sélectionnés dans la Cité des fleurs vont être par la suite pris en charge, un accompagnant inclus pour les moins de 18 ans. La prise en charge comprend le déplacement aller-retour Mahajanga-Toamasina, l’hébergement et les repas en route et pendant les séjours à Toamasina ainsi que tous les frais médicaux des patients. Les traitements de ces derniers dureront  sept semaines au maximum.  En cas de complication, ils peuvent  contacter Mercy Ships par mail.

A noter que l’équipe de Mercy Ships œuvre ainsi dans plusieurs pays d’Afrique depuis 35 ans déjà et c’était  en 1996 qu’ils sont venus pour la première fois dans la grande île selon toujours le responsable de communication.

Les autorités locales conduites par le Directeur du développement régional de Boeny, Mr Fernand représentant le Chef de Région Boeny au lancement officiel de la sélection d’aujourd’hui n’ont pas oublié de féliciter et remercier ces médecins de noble cause.