Faritra Boeny: manohana ny fampihavanam-pirenena La Région Boeny soutient à 100%  la réconciliation nationale

Manohana tanteraka ny fampihavanam-prenena mitety Faritra ny eto amin’ny Faritra Boeny izay tarihin’ny Lehibeny dia Atoa Saïd Ahamad Jaffar.

Tsapa izany tamin’ny fizotran’ny fakan-kevitra natao tao amin’ny Tranoben’ny Kolontsaina Mahajanga. Satria dia nisy ny fanohanana ara-bola sy ara-pitaovana na dia tsy mbola nivoaka aza ny vola avy tamin’ny Fanjakana foibe. Marihina anefa fa ny Filoham-pirenena no mitarika ny Fampihavanam-pirenena ka nankininy tamin’ny FFKM ny fanatanterahana azy, noho izany dia manana adidy ny Lehiben’ny Faritra Boeny, amin’ny maha-solontenam-panjakana azy hanampy hatramin’ny farany ny fanatanterahana ny fivoriana mandritra ireo 3 andro izay nanomboka ny 05 martsa 2015.

Raha mpandray anjara 186 avy amin’ny Distrika enina no nokendrena ho nasaina dia nahatratra 200 latsaka kely no tonga izay nahitana ireo herivelona rehetra voakasik’ity fampihavanam-pirenena ity. Fanangonana ny hevitra sy ny drafitra heverina fa ahatongavana marina amin’ny fihavanam-pirenena marina no atao. Ka izay hevitra sy soso-kevitra voahangona eo dia entina any amin’ny fihaonambem-pirenena ny 25-26-27 martsa ho avy izao any Antananarivo.

Ho an’ny Lehiben’ny Faritra Boeny manokana dia nambarany tamin’ny kabary fanokafana fa  ilaina ny fampihavanam-pirenena satria antoky ny fandriamapahalemana maharitra eto Madagasikara. Mba ho foana ihany koa hoy izy ny fifikirana tsy am-piheverena amin’ny seza izay fototry ny korontana mandrakariva ka hanaiky ny fifandimbiasana eo amin’ny fitondrana ny tany sy ny firenena ny mpanao politika.

Nandritra ny fotoam-bavaka fanokafana dia nilaza ny Prezidà Synôdalin’ny FJKM Mahajanga, ny mpitandrina Rakotomalala Olivier sady Filoham-paritry fampihavanam-pirenena tarihin’ny FFKM, fa “mitaky fandraisana andraikitra Andriamanitra satria lasa izay ny alina ary mpiposaka kosa ny masoandron’ny maraina. Ny ho avy indray no banjinina. Lasa ny fahoriana ka ndao haorina miaraka ny fiadanana.”

 

La Région Boeny soutient à 100% la réconciliation nationale. Comme preuve, le Chef de la Région Saïd Ahamad Jaffar a apporté des contributions financière et matérielle pour cette assise régionale en attendant le déblocage du budget de l’État prévu à cet effet.

Rappelons que c’est le Président de la République Hery Rajaonarimampianina qui est à la tête de cette réconciliation mais  il a délégué la réalisation au FFKM.

Comme dans toutes les 22 Régions, Boeny accueille donc en ce moment la réconciliation nationale à la Maison de la Culture Mahajanga du 5 au 07 mars 2015. Les invités étaient prévus au nombre de 186 mais le jour de l’ouverture, les participants qui voulaient  concocter ensemble des idées pour qu’il y ait  une vraie réconciliation nationale dans le pays, ont atteint presque  200 personnes. Ces idées seront ensuite présentées à  l’assise nationale qui se tiendra les 25, 26 et 27 de ce mois.

SLe Chef de la Région Boeny, lors de sa prise de parole,  a clamé haut et fort que la vraie réconciliation nationale est le seul outil pour la paix et le développement durable à Madagascar. C’est un système à mettre en place pour gérer  les conflits politiques et pour obliger les dirigeants de léguer leur pouvoir à terme de leur mandat, ces situations étant toujours  les sources des troubles dans notre pays.

Quant au Président régional de la réconciliation nationale de Boeny, le pasteur Rakotomalala Jean Olivier, lors de la cérémonie religieuse, il a prêché que « Dieu veut que les Malagasy prennent  leurs responsabilités envers leur pays. Et les ténèbres se dissipent pour faire place à la lumière. Alors regardons vers l’avenir et construisons ensemble la paix ».