Mahajanga : une destination incontournable pour les touristes de croisière

En deux semaines, deux paquebots de croisière, pavillons battant Bahamas,  ont successivement fait escale au Port de Mahajanga pour des visites touristiques.

Le premier, le navire  Silver Whisper et le second, le navire du National Geographic Orion, transportant des centaines de touristes européens et américains  à bord,  jetaient l’ancre pour une journée, respectivement  le 28 mars et le 07 avril sur la côte de la Cité des Fleurs.

L’intérêt commun de ces touristes : se débarquer à Mahajanga pour aller visiter le Parc national d’Ankarafantsika sur la RN4, y admirer primates, tortues et autres faunes et flores endémiques de la Région Boeny.

SJusqu’ici,  aucun quai de débarquement adéquat des passagers n’existe au port de Mahajanga. C’est toujours  sur la petite jetée en pente, et au bout de laquelle s’ancrent les bacs à moteur reliant la ville de Mahajanga à Katsepy que se débarquent depuis des années tous passagers en mer.

L’Office du Tourisme de la Région Boeny  y installe des stands d’accueil provisoires pour offrir un aperçu sur les Majungais et Mahajanga. Ceci,  à travers les  chants de bienvenue des chanteuses sakalava au visage  peinturluré avec soin et les articles d’arts malagasy épinglés de prix de valeur en euros et en dollars.

Des guides malagasy et des étudiants en tourisme de l’Université de Mahajanga accompagnaient toujours ces touristes durant  le voyage organisé pour la visite du Parc d’Ankarafantsika.

La prochaine visite d’un autre navire de croisière à Mahajanga est attendue pour le mois de novembre prochain.

S