Boeny et les Communales: paré contre toute violence

« Le dispositif du mécanisme d’alerte précoce face à d’éventuelles violences avant, pendant et après le jour du scrutin des communales du 31 juillet prochain, est déjà mis en place» a déclaré le Chef de mission d’une délégation du PNUD, du PACEM et de la Commission électorale régionale de Boeny lors de la visite de courtoisie qu’elle a effectué auprès du Chef de Région Boeny Saïd Ahamad Jaffar le mercredi 15 juillet à son bureau. De continuer que des conflits électoraux ne sont pas à écarter avant le scrutin en vu de tuer dans l’œuf le processus, ou bien avant la proclamation des résultats pour qu’ils soient invalides. Pour le PNUD, le développement durable repose sur la synergie d’actions entre les autorités locales et la communauté qu’elles dirigent.

Quant à Mr le Chef de Région Boeny Saïd Ahamad Jaffar, il a fait remarquer qu’il partage également cette conviction, c’est pourquoi la Région appui les démembrements locaux de la CENI-T et la Préfecture en logistique et matériel, même si son rôle est désormais voué au développement en tant que Collectivité. Il a ajouté que les autorités locales sont à pied d’œuvre pour la sécurisation de l’élection communale. Ainsi il a préconisé la formation des médiateurs électoraux. Il n’a pas manqué d’évoquer les manques de moyens au niveau des Districts qui peuvent être un handicap pour une élection crédible.

Les 3 tenors technique                      La délégation a également mentionné le projet du Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation appuyé par le PNUD et dont les termes consistent à accompagner les futurs élus en leur dispensant des formations en matière de gestion communautaire et de recherche de financement. L’élaboration d’un guide du Maire dans toutes ses attributions fait également partie de ce projet MID-PNUD et sera mis à disposition aux futurs élus à l’issue de leur encadrement. Actuellement, le PNUD est en train de rédiger des textes fondateurs pour la relance de la décentralisation où une large consultation sera effectuée plus tard.