Femmes, vous êtes épouses et mères, demandez de l’amour à Dieu pour le partager ensuite aux autres, car ce geste nous rend fortes

« Femmes, vous êtes épouses et mères, demandez de l’amour à Dieu pour le partager ensuite aux autres, car ce geste nous rend fortes ». Voilà comment a exhorté la Prêtresse du METM de Mahajanga toutes les femmes de Boeny à la Maison de la Culture.

La célébration de la journée internationale de la femme du 08 Mars 2016, pour les femmes de Mahajanga a commencé tôt le matin, par un long défilé de la gent féminine, du jardin Cayla à Mahabibo à la Maison de la Culture, à Mangarivotra.

Outre le personnel féminin de différents établissements publics et privés de la ville, plus d’une centaine d’associations de femmes majungaises, en tenues colorées et de tous les stylesont donné de l’ambiance à cette marche symbolique sillonnant les artères de la ville.

SONY DSC

Ont  honoré les Femmes de leur présence, le Conseiller du vice Président du Sénat ainsi que le député Nicolas Stéphan, élu à Mahajanga, assistés par les autorités locales, y compris le Chef de la Région Boeny et son épouse, Mme Tsiazonangoly Josiane.

Le comité féminin du 8 mars ou KB8M a commencé la célébration de cette journée de la Femme à Mahajanga depuis le 04 mars dernier. Des rencontres sportives féminines, des conférences débat autour du thème ainsi qu’une soirée dansante ont animé ces quatre jours. Tandis que la cérémonie officielle s’est passée ce jour à la Maison de la Culture de Mahajanga, commencée par un culte œcuménique   suivi d’une courte prière des femmes musulmanes.

SONY DSC

La Prêtresse du METM a affirmé que si notre monde s’avère actuellement si cruel, c’est qu’il manque d’amour et de compassion. Et cela, de la première autorité du pays à votre proche voisin, et également au sein de chaque famille.

La solidarité féminine et la compassion envers les autres rendent les femmes aussi fortes que les hommes, ainsi l’égalité avec eux s’installera facilement, a- t- elle encouragé ses consœurs auditrices.

Des remises de trophées, des danses folkloriques et des concours de karaoké clôturent dans l’après midi la journée du 8 mars 2016 à Mahajanga.