Le tourisme à Boeny : à une période pas trop grave mais plutôt inquiétante

En vue de promouvoir la filière tourisme dans la région, l’Office Régional du Tourisme Boeny a organisé une soirée dédiée à tous les opérateurs touristiques intervenant à Mahajanga le soir du samedi 23 avril 2016 à l’hôtel les Roches Rouges.

C’est un événement innovateur pour la région selon le PCA de l’ORTB, qui compte le reproduire chaque année afin de tisser une relation personnelle et professionnelle étroite entre ces opérateurs touristiques. Il a  indiqué qu’actuellement le secteur est plus ou moins en déclin, ainsi la soirée a été  proposée pour être un moment d’échange d’idées et de savoirs faire  entre les intéressés dans le but de booster le secteur. Et cela  dans un environnement convivial en dehors du stress habituel suscité par le travail.

Le Chef de Région

Comme le tourisme est l’un des secteurs économiques générateurs de devises étrangères de  la région, les autorités locales étaient présentes pour discuter de la  situation touristique actuelle et y prêter mains fortes. Pareilles aux autres activités dans l’Île, le tourisme traverse un moment qu’on ne qualifierait pas  de grave mais plutôt inquiétant,  depuis quelques années. « Avec toutes nos richesses naturelles, nos activités et vos expériences, nous tous ici présents, nous pouvons faire beaucoup de choses pour soutenir le tourisme dans notre région» déclarait le Chef de la Région Boeny Saïd Ahamad Jaffar dans son succinct discours.   Surtout que dans ce secteur,  Boeny possède ses spécificités attrayantes par rapport aux autres régions de la grande Île.

A part les échanges d’idées, les organisateurs de cette soirée ont choisi ce moment pour féliciter et encourager ceux qui savaient se démarquer dans leur métier par une remise de certificat,  récompensant ainsi leur acharnement et dévouement.

Une dégustation des spécialités gastronomiques locales a égayé la soirée,  une occasion rêvée pour les restaurateurs de montrer aux invités leurs savoirs faire culinaires.

Les autorités La remise de certificat