La Région Boeny lance l’utilisation de l’Energie Biomasse

La présentation du Plan Régional sur l’Energie Biomasse de la Région Boeny  s’est effectuée le jeudi 30 juin 2016 à l’hôtel les Roches Rouges Mahajanga.

Vue la  manifeste dégradation de l’environnement, la région Boeny,  par l’intermédiaire de ses dirigeants hiérarchiques administratives et techniques,  a pris l’initiative de projeter un plan d’action pour y faire face. Le plan de l’Energie Biomasse a été donc conçu à cet effet.

A titre de rappel, l’énergie biomasse   n’est autre que de l’électricité issue  de la chaleur dégagée par la combustion des bois, des végétaux, des déchets agricoles, des  ordures ménagères organiques  ou du biogaz dérivé de la fermentation de ces matières dans des centrales de biomasse.

Ceci étant, l’utilisation de cette énergie ne s’arrête pas seulement à la protection de la biodiversité mais contribuera aussi à l’allègement des  factures en électricité usuelle,  à part le fait  de générer plusieurs emplois aux démunis.

Ledit plan a été donc conçu durant 6mois par la PREB (Plateforme Régionale de l’Energie Biomasse) avec les soutiens technique et financier de la coopération allemande Page (Programme d’appui à la gestion environnementale)-GIZ.

Ce plan contient entre autres la description écologique et socioéconomique de la région, la caractérisation de la situation initiale du sous-secteur des biocombustibles, les objectifs et résultats escomptés ainsi que les plans d’action pour une durée de cinq ans.

Le Plan Régional La DR EnergieLors de son discours, le Chef de la Région Boeny, Mr Saïd Ahamad Jaffar, n’a pas caché sa conviction face aux plusieurs avantages générés par la mise en marche de ce plan : « nous sommes convaincus que ce plan ouvrira la voie à la vulgarisation de l’énergie biomasse, engendrera le développement économique de la région et contribuera bien évidement à la protection de l’environnement … »

A savoir que pour la région, l’utilisation de l’énergie biomasse n’est plus un mythe car la sucrerie Ouest-sucre Namakia, dans le District de Mitsinjo,  en utilise déjà pour approvisionner son entreprise et les villageois de ses alentours en électricité.  Il ne manque plus alors qu’une forte sensibilisation,  surtout pour les secteurs privés  qui sont l’un des piliers, pour la bonne marche de ce plan.

membres de  la  Plateforme