Trafics d’Angonoky, réseau bientôt démantelé ???

Suite à l’intervention de la gendarmerie de la brigade d’Ankazomborona, et de la communauté locale d’Ankarafantsika, un  voleur d’Angonoky a été appréhendé en plein acte au petit matin du lundi 1er Août 2016 dans le parc National d’Ankarafantsika.

À 3h du matin, 4 malfrats se sont introduits en catimini  dans le parc.  Alerté par des bruits suspects causés par ces derniers, le gardien du parc a tout de suite alerté la gendarmerie et la population locale.

Après quelques heures de poursuite, l’un des voleurs a été arrêté. Des matériels soigneusement choisis pour venir à bout de leur projet ont été aussi saisis,  parmi lesquels un téléphone mobile appartenant au commanditaire et qui renferme plusieurs informations capitales. Il a été aussi connu que leur agissement à été prémédité plusieurs semaines auparavant.

1-2La DREEF Boeny et les responsables du parc AnkarafantsikaTout de suite après la capture, les responsables du parc ont conduit le voleur arrêté auprès de la Direction régionale de l’Environnement de l’Ecologie et des Forêts à Mahajanga. Cette direction a donc décidé d’ouvrir une enquête mixte dans laquelle l’administration forestière  et  l’OMC collaboreront ensemble afin qu’il y ait plus de détails concernant les trafics illicites de ces tortues à éperons.

L’inquisition durera 02 jours, d’ici  là,  les responsables espèrent obtenir de principaux informations  pour démanteler  le réseau de trafics d’angonoky. En attendant, le Directeur du Parc National Ankarafantsika Mr Jaotera,  et le Responsable du centre d’élevage en captivité d’Angonoky à Ampijoroa lancent un message de conscientisation à tous. « Protéger ces animaux si particuliers qui font la fierté de la Région Boeny, et même de Madagascar ».  Ainsi pour se faire, ils invitent tous les Malagasy à une étroite coopération surtout concernant les informations relatives à ce trafic.

1-3Les matériels  de vol utilisés