Nouveau Commandant CIRGN de Mahajanga: pas de promesse d’action mais des résultats

La cérémonie de passation de commandement au sein de la Circonscription de la gendarmerie nationale (CIRGN) de Mahajanga s’est effectuée le vendredi 26 mai 2017 devant l’Hôtel de Ville de Mahajanga. Ce jour,  le Colonel Jean Mananga Manasse commandant sortant a cédé la place au  l’entrant, le  Colonel Behivoka Fiederch.

La cérémonie militaire s’est déroulée en la présence du Premier Ministre Mahafaly Solonandrasana Olivier,  accompagné de quelques  membres du gouvernement. Assisté également par les autorités locales conduites par le Préfet de Mahajanga et le Chef de la Région Boeny.

La passation de service entre les deux commandants s’est effectuée sans encombre le lundi 22 mai, à la caserne Col Jean Philippe Mahajanga Be.  Quant à la tradition  militaire,   elle s’est effectuée ce vendredi dernier, marquée  par la passation de fanion et de sabre entre le sortant et l’entrant.

Le colonel Behivoka Fiederch, 51 ans,  marié et père de quatre enfants,  est le 22e commandant de la CIRGN de Mahajanga. Il a été nommé à ce poste par le conseil des Ministres du 10 mais 2017.

A noter qu’il a déjà commandé la compagnie territoriale de Mahajanga de 2005 à 2009, puis promu commandant de groupement de la Gendarmerie Nationale de Boeny et Betsiboka, du mois de mai 2009 au mois d’août 2010.

Ainsi il connaît très bien son terrain de chasse actuel.   Ce qui le pousse à promettre avec conviction  au Premier Ministre,  lors du moment des félicitations : «non pas de l’action mais surtout des résultats tangibles ».   Une parole qu’il pourrait apparemment honorer sans difficulté si on prend compte en outre de ses 30 années d’expériences militaires au sein de la Gendarmerie Nationale Malagasy.

Avant d’être affecté à Mahajanga, il occupait le poste d’officier adjoint du commandant de la CIRGN d’Antsiranana.